Pour leur sublime nouvel album, Duologue, produit par Quincy Jones, les deux musiciens cubains s’appuient sur des points de références communs.

Ce sont deux des artistes les plus passionnants et les plus novateurs de La Havane. Mais Alfredo Rodriguez et Pedrito Martinez se connaissaient bien avant d’avoir eu la possibilité de collaborer. Rodriguez se dit être influencé par son homologue « depuis toujours ». Martinez avoue quant à lui être « amoureux » des mélodies de Rodriguez.

Réunis pour Duologue, ils s’affirment tous deux comme les acteurs clés d’une scène musicale cubaine dont les racines remontent jusqu’à l’Afrique de l’Ouest. Ils déclarent s’être servis de leurs inspirations communes dans cet album, eux qui ont grandi en écoutant des artistes similaires. Ces souvenirs donnent lieu à une proposition musicale qui ne cherche pas seulement à plaire aux amateurs de jazz – mais bien à tous les publics musicaux du monde entier.

En effet, un rapide coup d’œil à la liste des chansons ne manquera pas de familiariser tous types d’auditeurs. L’album est un voyage au cœur des passions partagées par les musiciens : des musiques de jeux vidéo aux licks cubains, en passant par des inflexions jazz, pop et funk reconnaissables.

L’influence de Quincy Jones imprègne l’album sur plus d’un titre. Mis à part un réarrangement de « Thriller » présent sur l’album, le producteur emblématique appose ici sa signature groove de renom, dans cet album où tous les instruments sont aussi mélodiques que percussifs.

 


Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros

Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Send this to a friend