Every Hero Needs a Villain’ : après MF Doom l’année passée, c’est au tour de Ghostface d’enfiler le costume du méchant face à Inspectah Deck, son collègue au sein du Wu-Tang Clan, flanqué d’Esoteric. L’ancien compagnon de route d’Adrian Younge et BadBadNotGood n’a aucun mal à endosser le rôle, avec quelques apparitions marquantes comme sur le cinématographique « The Kind Heard Voices », sans pour autant leur voler la vedette.

Pas besoin d’être un fan de Marvel comics pour se laisser prendre au jeu. Ludique, l’opus est assez court (douze pistes pour moins de quarante minutes) et sans déchets. Déployant son goût habituel pour les ambiances caverneuses, les fragments de guitare électrique et les samples vocaux trafiqués, le producteur 7L brise la monotonie par des variations instrumentales parfois inattendues et soigne les transitions entre morceaux. Du flashback « Czarrcade ‘87 » à « Morning Ritual » et son piano légèrement adoucissant, la plupart des morceaux accrochent sans difficulté. Certains sont même de haute tenue, à commencer par le plus long d’entre eux, « Listen to the Color », riche de changements de ton.


Czarface – Czarface Meets Ghostface (Silver Age / Get on Down / Differ-Ant)

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros

Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Send this to a friend