Le label World Circuit réédite une nouvelle merveille : l’unique album solo d’Orlando “Cachaïto” Lopez, contrebassiste culte et épine dorsale des productions du Buena Vista Social Club.

Paru en 2001, huit ans avant sa mort, ce disque essentiel témoigne de l’ouverture et des richesses musicales que le cubain a cultivé tout au long de sa vie. L’album, introduit par un coup de téléphone, dévoile un Cachaïto en grande conversation avec son complice conguero Anga Diaz, Hugh Masekela au bugle, Pee Wee Elis aux cuivres… tous bénis par Ibrahim Ferrer au chant par endroits.

Nettement moins attendu : Cachaïto invite également à la fête l’orgue Hammond jamaïcain de Bigga Morrisson et la guitare surf de Manuel Galban à remplacer l’éternel duo tres-piano, ainsi que Dee Nasty aux platines, connexionnés par feu le journaliste français (Libération & Radio Nova) Rémi Kolpa Kopoul et ses ami(e)s.

Ainsi, la fine équipe syncrétise joyeusement jazz, hip-hop, reggae, chants yoruba, touches psychées, hommage à l’idole Mingus et classiques cubains dans un langage moderne d’une grande fluidité dont les libertés évoquent les intenses descargas cubanas (jam sessions). Siempre con swing !

 


Orlando Cachaito Lopez, Cachaito (World Circuit)

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros

Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend