Les albums d’Anthony Joseph se suivent et se ressemblent, une bonne nouvelle tant ils fournissent la matière de concerts systématiquement dévastateurs depuis dix piges. Septième du genre, People Of The Sun revêt les qualités de ses prédécesseurs (syncope implacable, charisme vocal, chroniques sociales, plume poétique), tout en concédant des nouveautés à la marge, notamment de beaux arrangements de cordes. L’enregistrement à Port Of Spain motive l’omniprésence des steel-drums, tandis que le Trinidadien partage le micro avec une poignée d’invités, dont ses compatriotes Ella Andall et John John Francis, ainsi que sa fille Meena. Alternance de soul et de transe, l’album déroule le syncrétisme qui est aussi celui des cultes afro-caribéens. Pas de temps faibles mais un temps fort : « He Was Trying », neuf minutes de spoken word soutenues par une ligne de basse mid-tempo, l’une des plus belles réalisations de son auteur. A défaut de surprendre, Anthony Joseph ne déçoit pas et donne rendez-vous sur scène où il ne manquera pas d’exceller.

 


Anthony Joseph, People Of The Sun (Heavenly Sweetness / L’Autre Distribution)

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros

Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend