Clear Soul Forces n’est pas du genre à tergiverser. Depuis une bonne décennie, le quatuor de Détroit propose du rap direct, sans chichis. Avec ses onze titres, sans intro, ni outro, ni invités, Still ne déroge pas à cette ligne de conduite. Il débute sur les chapeaux de roue avec « Blaow » : le fonctionnement des micros à peine vérifié, les rappeurs sont lâchés et déroulent à toute vitesse, épaulés par les scratches du Bruxellois DJ Odilon.

Une fois lancé, Still ne s’arrête plus. Il fait place à du rap technique et véloce où, sauf exception (« Pump Pump »), les refrains s’effacent devant les couplets. Les beats servent avant tout de terrain de jeu à L.A.Z., E-fav, J-Roc et Ilajide, ce dernier produisant l’essentiel du disque. « Kick it », avec son clin d’œil implicite au fameux morceau d’A Tribe Called Quest, l’illustre bien, de même que « They Shootin », choisi comme premier single. L’ensemble est efficace mais pèche un peu par uniformité. C’est pourquoi on se laisse agréablement surprendre par le morceau caché derrière « Don’t Stop », introduit par un sample de jazz inattendu…


Clear Soul ForcesStill (Fat Beats)

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros


Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend