Le groupe américain The Pyramids constitué en 1972 s’était séparé seulement cinq ans après. Mais le destin peut parfois vous faire attendre : le groupe s’est à nouveau réuni en 2012 et leur style Afro-jazz est toujours de mise sur An Angel Fell en 2018. Dirigé par le saxophoniste ténor Idris Ackamoor, natif de Chicago, The Pyramids tend vers des grooves anciens et se forge un son fidèle à l’engouement des dernières années pour les rééditions d’inspirations africaines, avec en prime un peu de l’esprit de Sun Ra pour faire bonne mesure.

Les crissements des cuivres de « Soliloquy For Michael Brown » déplorent la mort du jeune homme de 18 ans abattu par la police à Ferguson (Missouri) en 2014. Mais An Angel Fell n’est pas maudit : les licks rapides à la guitare et le tempo élevé des percussions dans le morceau d’afrobeat « Tinoge » font bouger les corps, alors que le morceau de 11 minutes « Warrior Dance » développe une thématique environnementale pour que survive la Terre Mère.


Idris Ackamoor and the Pyramids, An Angel Fell (Strut Records, 2018)

Concerts :

  • 14 octobre, Empty Bottle, Chicago, USA
  • 19 novembre, Soup Kitchen, Manchester, Angleterre
  • 20 novembre, The Dome, Londres, Angleterre

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros

Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend