Batteur légendaire du pianiste Brad Mehldau pendant plus d’une décennie, c’est pourtant au vibraphone que s’exprime l’étonnant Jorge Rossy dans Beyond Sunday, son dernier album sorti sur le label jazz&people. A la tête du Vibes Quintet, Jorge Rossy impressionne. Le quintet, qui prend les allures de all-stars, réunit le saxophoniste ténor Mark Turner, le batteur et partenaire de longue date de Miles Davis Al Foster, le contrebassiste Doug Weiss et le guitariste Jaume Llombart.

Même si l’esprit d’un jazz classique, incarné par une section rythmique bien installée et sans prises de risques majeurs plane tout au long de cet album, les thèmes et solos exposés avec justesse au vibraphone en disent long sur les capacités techniques du musicien catalan.

Jorge Rossy, qui tenait déjà le vibraphone sur son album Stay Here en 2016, nous fait ici pleinement pénétrer dans son environnement mélodique, armé de la résonance de cet instrument qu’il maîtrise avec douceur et force percussive (notamment sur « Beyond Sunday »).

Sur des compositions qui sont pour la plupart de Jorge Rossy (exceptés les morceaux « Kierra » et « Douglas » de Al Foster et « Introspection » de Thelonious Monk), l’improvisation, au cœur de la construction de l’album, donne une dimension virtuose à l’ensemble – pas étonnante au vu du casting !


Jorge Rossy, Beyond Sunday (jazz&people)

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros


Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend