Le quartet de hip-hop de Detroit Clear Soul Forces paie ses respects à A Tribe Called Quest, nous partage l'influence des jeux vidéos sur leur musique et se moque des cheveux de Donald Trump.

Le dernier album de Clear Soul Forces, Still, incarne un hip-hop avant-gardiste enjoué. Sur les onze morceaux qui piochent dans des instrumentales soul et jazz, les quatre MC du groupe – Emile Vincent, Ilajide, Noveliss et L.A.Z. – s’échangent les mesures sans effort et lâchent des punchlines aussi intelligentes qu’arrogantes. L.A.Z. nous en dit plus sur le projet :

En quoi diriez-vous que le nouvel album Still est différent de vos autres projets ?

Cet album est le premier album que nous avons créé après que nous ayons tous publié du matériel en solo. Je pense donc que notre niveau de compréhension en tant qu’artiste n’était pas le même que lors des projets précédents. C’est un disque énergique, qui est également perspicace et réfléchi. Il y a une vraie unité dans l’album, à une époque où les gens s’en foutent… 

La chanson « Kick It » est-elle un hommage à A Tribe Called Quest ?

D’une certaine manière, nous n’étions pas assis là à dire que nous devions faire quelque chose qui ressemblait à A Tribe Called Quest, mais ils ont un impact du fait de ce qu’ils sont et du niveau de connaissance qu’ils ont. Tribe est toujours une influence en quelque sorte.

Quel est votre album préféré de Tribe ?

Midnight Marauders. Je sais que tout le monde aime The Low End Theory, mais pour moi, Midnight Marauders est un peu plus sombre dans la production. C’est l’un des premiers albums duquel je me souvienne, les livrets de CD et tous ces trucs. Je me souviens avoir vu dans le livret d’un album d’Outkast, qui appartenait à ma mère et à mon beau-père, des filles nues sur eux [Southernplayalisticadillacmuzik]. J’avais eu peur d’avoir des soucis si je les regardais ! Midnight Marauders est donc encore plus emblématique pour moi.

Vous semblez avoir une bonne alchimie lorsque vous enregistrez ensemble. Comment ça se passe en studio ?

Ouais, on parle toujours de trucs, on joue à la console, on freestyle et on déconne devant des vidéos Youtube. Cette énergie est celle que l’on retrouve dans l’enregistrement. C’est exactement la même ambiance !

Quelle est la dernière vidéo drôle que vous avez vue sur YouTube ?

C’est ce truc où Donald Trump enlève son chapeau et où ses cheveux partent accidentellement avec. Il était genre « Oh, merde ! » puis il remet son chapeau. Quelqu’un dit un truc à propos de ses cheveux et il répond : « Je les ai brossés dans le mauvais sens ce matin. » Nigga, tu n’as pas de cheveux sur la tête, tu as oublié ta perruque ! C’était drôle quand il a enlevé le chapeau.

Il y a beaucoup de références de jeux vidéo sur l’album. Est-ce que vous jouez beaucoup ?

Oui, nous jouons beaucoup à Marvel vs. Capcom 2, on pourrait peut-être jouer à Super Smash Brothers, Street Fighter Alpha… Je ne suis pas un grand joueur de Street Fighter, mais j’ai l’impression d’être le meilleur sur Marvel Vs. Capcom 2. C’est le jeu où j’ai l’impression de faire partie de l’élite.

À quoi ressemblerait un jeu vidéo Clear Soul Forces ?

Stylistiquement, cela ressemblerait à Streets Of Rage, à un vieux jeu de combat en 2D dans lequel on se promènerait sur scène et on lancerait quelques coups de poing pour que vous ayez vos mouvements et vos trucs. Mais il aurait une bande son beaucoup plus funky et les personnages auraient des tenues plus cools.

Contre qui combattriez-vous  ?

Probablement contre des rappeurs nuls, exécutants de disques, vous savez, Tekashi 6ix9ine ! Certainement quelque chose comme ça, comme si on faisait la guerre aux nuls !


Clear Soul Forces, Still (Fat Beats Records)

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English
Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend