Quatrième projet de l’année pour MIKE qui, suite à sa renaissance inaugurée dans l’album précédent, verse ici dans le conflit. Mais la guerre dont il est question dans le titre de l’album n’est pas un conflit traditionnel à grande échelle. Ce sont plutôt les escarmouches quotidiennes avec lesquelles nous sommes aux prises. Les préoccupations de Mike restent en cela inchangées : s’avoir s’entourer des bonnes personnes et louvoyer dans un environnement souvent déraciné.

On retrouve un côté impulsif dans sa musique, mais il ne faudrait pas y voir de la naïveté ; sortir un album fin décembre en marge de l’industrie musicale est en soi une revendication. L’impression d’inachevé qui se dégage des morceaux est volontaire, comme sur Some Rap Songs d’Earl Sweatshirt avec qui MIKE partage une collaboration (Navy Blue). Malgré la rhétorique parfois belliqueuse, le tempo reste souvent très lent. Cette musique hoquète et apporte une dimension ésotérique au combat de l’artiste. MIKE revendique ce mysticisme et assimile le destin à un jeu de cartes. Plus que le tranchant de ses paroles, c’est la douceur feinte du quotidien qu’il dépeint qui fait mouche. Sa plume est plus forte que l’épée.


Mike, War in My Pen

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros

Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend