Selon Milo, « Budding ornithologists are weary of tired analogies raconte la façon dont moi et mes collaborateurs nous nous sommes excités et avons voulus partager ce sentiment ». Le résumé du MC basé dans le Maine est approprié : diviser les tâches de production entre lui et ses alliés proches, y compris Kenny Segal, Steel Tipped Dove, mt. marcy et Ol ’Burger Beats. Et les 15 titres se déroulent comme une série de jam-sessions hip hop intimes auxquelles vous auriez eu le droit d’assister.

Le beat apaisant et construit autour du piano de Segal pour « mythbuilding exercise n ° 9 » donne un ton réfléchi au projet, avec une moquerie de Milo disant : « my style like if Langston didn’t edit. ». Le « lowcoup » sombre et propulsé raffermit l’influence du jazz dans ce projet et inspire un flow façon scat à Milo, tandis que « Romulan ale » déploie des riffs de vibraphone.

Dans la continuité des sorties précédentes de Milo cette année, ELUCID, son partenaire dans Nostrum Grocers, apparaît sur le titre « Thinking while eating a handful of almonds » avec un vers discret d’invité : « I live inside a computer too », avoue-t-il, « but I wrote this on a backyard hill top thinking about how to get them before they get me ».

 


Milo, Budding ornithologists are weary of tired analogies (Ruby Yacht)

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros

Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend