« J'ai donc commencé à réaliser que beaucoup de ces enfants ne semblaient pas avoir les mêmes préjugés que les adultes. Haïr, ça s'apprend. »

Quand j’étais au collège Bremerton (Coontz), il y avait un gamin du nom de Robin Fields qui n’arrêtait pas de m’embêter, il insistait pour que je me présente à la présidence du club des garçons. Ma première réponse a été « oublie ça ! ». Je me disais qu’il était complètement fou. C’était en 1946. Les Noirs étaient encore considérés comme des « Nègres », des « gens de couleur », et l’école était presque à 98 % blanche. Mais après avoir rencontré des enfants comme Robin Fields et Dennis Washington (avec qui j’avais l’habitude de cirer des chaussures), j’ai commencé à réaliser que beaucoup de ces enfants ne semblaient pas avoir les mêmes préjugés que les adultes. Haïr, ça s’apprend. J’ai donc postulé pour la présidence du club. J’ai été vraiment choqué quand j’ai gagné. Cela signifiait beaucoup pour un enfant de 13 ans et ça m’a beaucoup appris sur la confiance et la gentillesse. Lorsque j’ai obtenu mon diplôme de Coontz et que je suis entré à l’école secondaire James A. Garfield à Seattle en 1947, j’avais acquis quelque chose que je n’avais pas auparavant : la confiance.

Que vous retourniez à l’école ou au travail cette semaine, rappelez-vous que ce que vous dites et faites affecte les autres plus que vous ne le pensez…  Et si on vous a appris à haïr, il est encore temps de vous apprendre à aimer.


Regardez cette archive de Quincy Jones sur Qwest TV !


 


Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros

Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend