Le premier album de Sarathy Korwar, Day By Day, était l’une des surprises de 2016, mélange savant de programmation imaginative et de jeu incisif. A cette occasion, le batteur-compositeur-producteur s’était investi dans la culture peu connue des Sidi en Inde. Les complexités de sa propre identité et, plus précisément, les clichés qui lui sont imputés, ont fait surface dans la manière dont l’album a été reçu. My East Is Your West, le titre de ce deuxième album, aborde ces problèmes de front. En tant qu’individu pouvant revendiquer l’Inde, la Grande-Bretagne et l’Amérique comme faisant partie de son héritage, Korwar sait que les notions d’est et d’ouest, ainsi que leurs histoires musicales respectives, sont loin d’être définies de manière rigide.

L’instrumentation d’un ensemble plus important que celui utilisé lors de Day By Day (santoor, sitar, saxophone, chant, basse, guitare, batterie et tablas) et le choix du matériel, y compris des compositions originales et des reprises de plusieurs grands passeurs – Alice Coltrane, Pharoah Sanders et John McLaughlin soulignent la position progressiste de Korwar. Les longs morceaux s’appuient sur le vocabulaire historique de l’indo-jazz sans le réduire à des tropes standardisés. La capacité de Korwar à conduire la section rythmique tout en respectant la finesse métrique et timbrale de l’œuvre est profondément engageante.


Sarathy Korwar, My East Is Your West (Gearbox Records)

Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English

Parcourir des anciens numéros


Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union

Keep on keepin' on !

Quincy Jones and the team will send the best

in jazz and beyond straight to your inbox.

Stick with us!

Don’t leave just yet... 

Send this to a friend