Assortie des recommandations de morceaux à écouter, voici une liste de cinq incontournables guitaristes de jazz moderne, dont vous feriez bien de découvrir le talent.

Le jazz est en train de traverser une riche période de renaissance. Conduite par des artistes et des têtes d’affiche comme le saxophoniste Shabaka Hutchings, le batteur et producteur Makaya McCraven, et le maestro du tuba Theon Cross, cette nouvelle vague de talents a revivifié le genre. Mais les auditeurs aux oreilles bien aiguisées auront reconnu dans l’arrière-trame des guitaristes de jazz faisant leur retour sur le devant de la scène, et jouant ainsi un rôle central dans quelques sorties récentes et incontournables.

  1. Shirley Tetteh (Maisha)

L’année dernière, le collectif Maisha, basé à Londres, a sorti There Is A Place, un album de jazz moderne, plein d’instrumentations luxuriantes et de groove exubérant accompagné de puissantes invitations au voyage. L’une des membres principaux du groupe se prénomme Shirley Tetteh, dont la guitare aide à faire fusionner le jeu furieux à la batterie du leader Jake Long et l’imagination élégante du saxophone de Nubya Garcia. Rendez-vous directement à la huitième minute de « Eaglehurst/The Palace », un morceau propulsé par de l’Afrobeat, pour entendre Tetteh au sommet de son art : elle y propose un solo de guitare absolument épique qui s’enflamme autour de la troisième minute ; la rapidité, mais également la sophistication de Tetteh apporte à la chanson une dimension émotionnelle qui rappelle le blues. Si vous jetez un coup d’œil à des lives, assurez-vous d’écouter la maquette datant de 2016 de Maisha, intitulée Welcome To A New Welcome, où vous pourrez profiter des intenses solos de Tetteh qui embellissent « Africa ».

Lisez notre chronique de Maisha.

 

  1.  Oscar Jerome (KOKOROKO)

Digne d’un groupe qui a pris son nom de la langue des Urhobo, une tribu nigérienne, KOKOROKO produit un jazz qui entretisse une variété enivrante d’influences venant du monde entier. Les morceaux du groupe se distinguent souvent par les mélodies de cuivres dominantes, dont font partie Maurice Grey à la trompette, Cassie Kinosi au saxo, et Richie Seivewright qui rajoute de touche de trombone – mais c’est la guitare de Oscar Jerome, érudite et pleine de grâce, qui apporte leur sentiment de calme à des morceaux comme « Ti-de », qui apparaît sur la maquette éponyme du groupe, sortie en 2019. À remarquer également : la contribution de KOKOROKO à We Out Here, une compilation qui illustre la scène britannique du jazz moderne, sortie sous le label de Gilles Peterson, Brownswood Recordings, et qui est devenue un véritable phénomène en comptabilisant plus de 30 millions d’écoutes sur YouTube. De manière assez révélatrice, là encore il s’agit d’un morceau dont les notes d’ouverture sont assurées par Jerome grattant sa guitare.

 

 

  1.  Paul Brändle (Fazer)

On trouve un puissant esprit d’innovation dans les mélodies polyrythmique de Frazer, originaire de Munich en Allemagne. Les chansons du groupe sont fondées sur le travail de Simon Popp et Sebastian Wolgruber, des jumeaux à la batterie dont les instincts en matière de rythme se combinent et s’enchevêtrent jusqu’à ce qu’ils fusionnent en un sédiment de percussions très funk ; par-dessus ce fondement, Matthias Lindermayr, à la trompette, et Paul Brändle, à la guitare, alternent entre des mélodies improvisées et des mélodies composées. La chanson « Lina » (issue de leur récent album Nadi), qui met le talent du guitariste au centre de la scène, est une démonstration s’il en est de la sensibilité et de la richesse de la guitare de Brändle qui, ici mélangée à une arrière-trame lente et inspirée de la bossa-nova, exsude une ambiance sereine. Sur le même projet, le guitariste est aussi habitué à faire la transition vers le coda sur « Harlesden », amenant la chanson, sombre et épurée, vers une fin paisible.

Lisez notre article 

 

  1. Mansur Brown (TriForce)

Mansur Brown est membre de Triforce, un quartet basé à Londres qui s’est rapidement fait une réputation de proposer un style de musique contagieux et donnant dans la fusion, qui prend le jazz pour fondement auquel ajouter des influences funk et hip-hop. Le batteur Benjamin Appiah apporte de solides influences du breakbeat aux morceaux de TriForce – il n’est pas difficile d’imaginer comment sa caisse claire et sa grosse caisse peuvent être extraites pour être transformées en une base pour des productions hip-hop – mais c’est la capacité du guitariste Mansur Brown à apporter une empreinte grandiose, arrogante, presque prog-rock-esque au mélange qui élève véritablement le son du groupe. Allez trouver « Swank », du projet intitulé 5ive de TriForce, sorti par le label Jazz Refreshed, pour voir comme les longues lignes mélodiques de Brown ajoutent du zest et de l’allure à la chanson.

 

  1. Jeff Parker (Tortoise)

Jeff Parker, qui est basé à Los Angeles, a une longue histoire d’avoir suivi ses instincts musicaux. Il a fait sa réputation en tant que membre de Tortoise, une troupe post-rock, puis à aider à la création du groupe progressif Isotope 217. Plus récemment, la musique de Parker était mise à l’honneur sur la chanson « Turtle Tricks », qui s’est trouvée une place dans le segment fait à LA du très innovant Universal Beings par Makaya McCraven. Soutenu par les motifs saccadés de la batterie de McCraven, Parker contribue à enrichir le mouvement du morceau : il s’ouvre de manière sensuelle, les touches habiles du guitariste parsemant la chanson, avant de grimper avec assurance vers une somptueuse leçon dans l’art du groove qui atteint son apogée lorsque le solo à la guitare électrique de Parker infuse la chanson d’une attachante qualité de solitude et de pastorale.

Lisez notre article sur le dernier album de Makaya McCraven.


Tenez-vous informé.e

Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter de Qwest TV pour recevoir les dernières actualités et les bons plans !

* champs requis
Langue(s) *
  • Français
  • English
Centre national du cinéma et de l'image animée | Avec le soutien du programme Europe créative de l’Union européenne With the support of the Creative Europe programme of the European Union